C'est à ses manières… que l'on juge un homme »